La guerre pour le trône chinois du e-commerce s'intensifie et pourrait entraîner un affrontement entre deux géants de l'industrie : Amazon - champion des États-Unis - et Alibaba, puissance du pays. Ces derniers ont accentué le conflit malgré la menace imminente d'une guerre commerciale annoncée par le président Trump.

jeff-bezos-jack-ma©Flickr.com

Alibaba et Amazon ont connu cette semaine de nouvelles évolutions, signe d'une concurrence accrue dans l'industrie chinoise du e-commerce. Guerre commerciale ou non, Amazon entend contester la domination d'Alibaba dans l'industrie chinoise du e-commerce. L'entreprise dirigée par Jeff Bezos est à la recherche de personnel en Chine.

Ne manquez pas notre article : Amazon est-il sur le point de faire son retour dans le e-commerce en Chine ?

Pour ne pas être en reste, Alibaba prévoit de lever jusqu'à 20 milliards de dollars par le biais d'une cotation secondaire à la bourse de Hong Kong.

Alibaba souhaite entrer à la bourse de Hong Kong

Déjà la plus grande plateforme de e-commerce en Chine, Alibaba, cotée au NYSE, a déposé confidentiellement une demande d'inscription à la bourse de Hong Kong, selon une source anonyme citée sur la chaîne de télévision américaine CNBC. Cette opération va donner à Alibaba plus de souplesse en termes de levée de capitaux, notamment par l'émission de nouvelles actions, et pourrait se traduire par une levée de fonds massive de 20 milliards de dollars d'ici le troisième trimestre 2019. Ceci constituerait la plus importante vente d'actions au monde au cours des sept dernières années.

La source rapporte qu'Alibaba utilisera ces 20 milliards de dollars en capital pour financer l'investissement technologique. Compte tenu de l'incertitude économique des relations américano-chinoises, Alibaba a désespérément besoin d'une technologie lui permettant de suivre le rythme de son concurrent Amazon, de l'autre côté de l'océan.

Ne manquez pas notre article : [e-commerce monde] Alibaba renforce sa concurrence avec Amazon

Amazon se lance dans une frénésie d'embauches en Chine

En avril, Amazon a annoncé qu'elle mettrait fin à sa présence sur le marché domestique du e-commerce en Chine, ce qui incite à croire qu'elle renonce à l'Asie de l'Est.

Selon Stephen Rector, fondateur de Bakertown Consulting : "Amazon n'a jamais été en mesure d'entrer sur le marché d'une manière forte. Vu la domination qu'elle a dans d'autres parties du monde, il est presque préférable qu’elle s'éloigne d'un endroit où sa part de marché est si faible."

Cependant, un nouveau rapport de Yahoo Finance montre qu'Amazon a intensifié ses activités et ses recrutements dans plusieurs régions de Chine, ce qui donne une indication d'expansion.

Amazon-Job-Listings-Yahoo-FinanceAmazon se lance dans une frénésie d'embauches en Chine | Source : Yahoo Finance

Alors qu'en prévision d'une détérioration des relations commerciales, d'autres entreprises américaines se méfient de la Chine, Amazon pourrait aller dans la direction opposée. Malgré l'introduction par le président Trump d'un nouveau tarif douanier sur les marchandises chinoises à partir de juillet, Amazon a augmenté de 30% son nombre d'offres d'emploi dans le pays.

Ne manquez pas notre article : L'effet Amazon : Comment son influence va-t-elle modifier le e-commerce en 2019 ?

La guerre pour la Chine

amazon-alibaba-stock-june19Au cours des deux dernières années, le titre Amazon a largement surperformé le titre Alibaba. | Source : Yahoo Finance

Un porte-parole de l'entreprise a expliqué : "L'engagement d'Amazon envers la Chine reste fort. Nous avons établi des bases solides dans un certain nombre d'entreprises prospères et nous continuerons à investir et à croître en Chine.”

Avec la montée en puissance d'Alibaba, Amazon s'attend à un affrontement pour la domination mondiale du commerce électronique.

Alibaba connaît un grand succès depuis son introduction en bourse record de 25 milliards de dollars il y a cinq ans. Cependant, Amazon devient rapidement une puissance mondiale et détient déjà un quasi-monopole sur les clients américains.

Ne manquez pas notre article : [États-Unis] 74% des consommateurs vont sur Amazon lorsqu’ils sont prêts à acheter un produit en particulier

Une enquête réalisée par le NPR (principal réseau de radiodiffusion non commercial et de service public des États-Unis) en 2018 a révélé qu'environ deux tiers des Américains font leurs achats en ligne sur Amazon, et que le géant pourrait continuer à étendre son influence à travers le Pacifique.

Livre Blanc, la recherche un sujet d'aujourd'hui et de demain

Source : ccn.com

Crédit photos : flickr.com

Vu dans cet article :

Pour aller plus loin :