Amazon dynamise les actions de Snapchat avec un accord inédit de vente directe sur l'application

Publié le 16 nov. 2023 | 3 min de lecture

Amazon et la société à l'origine de la célèbre application de médias sociaux Snapchat ont révélé mardi un accord permettant aux utilisateurs d’effectuer des achats de produits Amazon directement depuis l'application Snapchat. Cette nouvelle a entraîné une augmentation de plus de 7 % de la valeur des actions de Snap Inc. le jour même. Cette initiative survient alors que la société fait face à des années de difficultés en matière de recettes publicitaires.

Initialement, l'action a enregistré une hausse d'environ 9 %, atteignant 12,34 dollars plus tôt dans la journée de mardi, pour finalement se stabiliser à 12,15 dollars à la clôture des marchés.
Un représentant d'Amazon a informé plusieurs médias mardi que cette nouvelle entente permettra aux utilisateurs de visualiser "les prix en temps réel, l'éligibilité à Prime, les estimations de livraison et les détails des produits" dans l'application Snapchat, et également de procéder à l'achat de certains produits.

La collaboration entre Snap et Amazon vient à la suite d'un accord similaire conclu jeudi entre Amazon et Meta, une autre entreprise de médias sociaux. Selon CNBC, cet accord autorisera les utilisateurs de Facebook et d'Instagram à effectuer des achats de produits Amazon directement sur ces plateformes. En septembre, TikTok, un autre acteur majeur des médias sociaux, a introduit sa "boutique TikTok", permettant à ses utilisateurs de faire des achats directement via l'application.

Ne manquez pas notre article : Pourquoi Pinterest, TikTok et Snap misent gros sur le commerce social ?

Malgré cette augmentation du cours de l'action, Snap est encore loin de retrouver son pic. En septembre 2021, le titre a atteint un sommet d'environ 83 dollars, représentant une hausse de 692 % par rapport au prix enregistré mardi. Toutefois, au cours de l'année 2022, l'entreprise a connu des pertes importantes, avec une chute d'environ 80 % de sa valeur. Cette baisse spectaculaire découle de l'implémentation, en 2021, d'une politique par Apple rendant plus complexe le ciblage des utilisateurs d'iPhone par les entreprises de médias sociaux, réduisant ainsi une source de croissance cruciale pour ces sociétés. Cette politique a donné aux utilisateurs d'iPhone un meilleur contrôle sur leurs données personnelles, limitant la capacité des applications de sociétés comme Snap, Meta et Twitter à exploiter ces données pour des publicités ciblées. Le résultat a été une perte significative de revenus publicitaires, estimée à 10 milliards de dollars pour Meta. Snap éprouve encore des difficultés à se remettre de ce changement.

Ne manquez pas notre article : Comprendre le commerce social

New call-to-action

Crédit photo : Shutterstock

Source : forbes.com

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail