Subscribe to Email Updates

Le géant du e-commerce Amazon a clairement l'ambition de se développer rapidement dans le secteur de la beauté et des soins personnels, ce qui crée de nombreuses opportunités en ligne et hors ligne pour les marques de la catégorie, explique une experte du Retail.

Attention ! Amazon arrive dans le secteur beauté

“Amazon a des ambitions claires dans cet espace. C'est une opportunité pour les marques de vraiment renforcer leur présence sur la plateforme”, a déclaré Florence Wright, analyste retail chez Edge by Ascential, au magazine Cosmetics Design-Europe.

"Bien que nous ne les ayons pas encore vu s'emparer pleinement de cet espace, c'est certainement quelque chose que les marques et les détaillants doivent avoir à l’esprit pour aller de l'avant."

L'argument de vente d'Amazon : le confort grâce à son service de livraison rapide et gratuit, lui a permis de prendre une longueur d'avance, a indiqué Mme Wright, et la société a fortement investi dans l'innovation dans le domaine de la beauté.

En mars dernier, le géant du e-commerce a lancé sa propre ligne de soins de la peau Belei - 12 produits conçus pour répondre aux demandes des consommateurs les plus courantes, recherchées et mentionnées dans les commentaires des acheteurs sur son site Web.

belei-amazon© Amazon

Amazon a également fait équipe cette année avec le grand groupe de beauté L'Oréal pour lancer Modiface, une technologie basée sur l'intelligence artificielle permettant des essais virtuels de cosmétiques.

"Amazon a vraiment effectué une percée dans les catégories santé et beauté ces dernières années, non seulement au Royaume-Uni, mais surtout aux États-Unis où le géant concentre une grande partie de ses investissements", a indiqué Florence Wright.

"Amazon a également clairement investi dans la création d'une "expérience en ligne" pour les acheteurs de produits de beauté grâce à diverses technologies, notamment la réalité augmentée et l'intelligence artificielle", a-t-elle ajouté.

Pour les commerçants traditionnels de beauté, comme Boots, Superdrug et les pharmacies indépendantes, elle estime qu'Amazon est une menace en termes d'échelle et de capacité à investir dans des initiatives de “test and learn''. Mais Florence Wright pense également que l'essor du géant de l'e-commerce dans la vente en ligne de produits de beauté offre des opportunités évidentes pour les marques et les fabricants du secteur.

Ne manquez pas notre article : L’Oréal s'associe à Facebook pour proposer le maquillage virtuel

La beauté sur Amazon : une collaboration avec de la concurrence

La plateforme en ligne d'Amazon propose un objectif solide pour les marques de beauté. Les entreprises ont dû augmenter leurs investissements dans les stratégies numériques et en ligne, a indiqué Mme Wright.

En plus de cela, les marques de beauté devraient également envisager une collaboration avec les commerçants traditionnels concurrents, a-t-elle affirmé. "Certains des commerçants traditionnels améliorent vraiment leur jeu dans l’omnicanal, comme Boots. Le détaillant n'affiche peut-être pas les meilleurs résultats, mais c’est qu’il opère actuellement cette transformation, et le numérique en fait partie". Boots a, par exemple, introduit le “click & collect”; s'efforçant de rendre les choses "plus pratiques et plus fluides entre hors ligne et en ligne".

Les marques de beauté, a-t-elle déclaré, pourraient collaborer avec ces détaillants traditionnels et " les aider " à faire progresser leurs offres omnicanales face à la concurrence croissante d'Amazon.

Aux États-Unis, Birchbox s'est associée à la chaîne de pharmacies Walgreens sur les encarts publicitaires en magasin, a-t-elle dit. "Les marques peuvent aider les commerçants en termes d'ambitions omnicanales et de e-commerce, car elles sont expertes dans le domaine et peuvent contribuer à stimuler l'ensemble de l'expérience."

Ne manquez pas notre article : Quelles sont les leçons à retenir de l'expérience Omnicanale des leaders mondiaux du e-commerce ?

La beauté : certainement “l'une des catégories de vente les plus passionnantes”

“L'avenir de la vente de produits de beauté connaîtra davantage de collaboration entre les marques - hors ligne et en ligne - et beaucoup de changements”, a indiqué Mme Wright.

"Nous suivons différents secteur du Retail, et la beauté est un des secteur parmi les plus actifs en termes d'initiatives, et dans lequel les dépenses des consommateurs augmentent très rapidement. Donc, en tant que perspective et que catégorie à surveiller, c'est certainement l'un des plus passionnant et dans lequel nous nous attendons à voir beaucoup de transformation à l'avenir."

Ne manquez pas notre article : [YouTube] AR Beauty Try-On : la nouvelle fonctionnalité qui permet d'essayer virtuellement un produit de beauté tout en regardant un tutoriel

New call-to-action

Source : cosmeticsdesign-europe.com

Vu dans cet article :

Pour aller plus loin :