Alibaba s'implante en Europe et devance déjà Amazon dans une région

Publié le 2 nov. 2021 | 5 min de lecture

Cette année, Alibaba investit davantage en Europe pour la Journée des célibataires (the Singles’ Day), alors que le géant chinois de la technologie est en concurrence avec Amazon pour le marché en pleine explosion du e-commerce dans l'Union européenne.

Alibaba est resté parmi les trois premiers vendeurs en ligne de biens de consommation en Europe de l'Est l'année dernière, selon Euromonitor International. Amazon ne figurait pas dans le top 10 de la région, qui comprend des pays comme la Pologne et la République tchèque.

Selon Euromonitor International, Amazon est de loin le premier vendeur en Europe occidentale, qui comprend la France et l'Espagne. Mais la part de marché du géant américain du e-commerce dans la région n'a pas augmenté pendant la pandémie, restant à environ 19,3% en 2020.

Alibaba a occupé la première place du e-commerce en Europe de l'Est en 2019, selon Euromonitor International. Cependant, le site de vente en ligne polonais Allegro a pris la première place en 2020 pendant la pandémie, tandis que son rival russe Wildberries a pris la deuxième place, selon les données. Cela a poussé Alibaba à la troisième place l'année dernière.

La compétition pour l'Europe intervient alors que les achats en ligne dans la région ont connu un nouvel essor cette année. Les politiques de confinement et les mesures de distanciation sociale sont restées en place pendant de nombreux mois, au milieu d'une lutte prolongée pour contrôler plusieurs vagues d'épidémies de Covid-19.

NielsenIQ a déclaré dans un rapport en juin :

« Il est temps de passer à la prochaine étape de la croissance du e-commerce en Europe. »

Pour les "biens de consommation à rotation rapide" – une catégorie qui comprend les aliments, les boissons, les soins personnels et les soins à domicile – le rapport indique que la croissance des ventes du e-commerce a doublé en Italie et en Espagne au premier trimestre de cette année, par rapport à la même période en 2020. Les chiffres mis à jour n'étaient pas disponibles au moment de la publication de cet article.

Alibaba se prépare pour la Journée des célibataires en Europe

Alibaba souhaite profiter de cette vague de croissance. Différentes unités commerciales ont annoncé leur expansion en Europe dans les semaines précédant le Single’s Day.

Cet événement commercial, dont Alibaba est le fer de lance en Chine, est similaire au Black Friday aux États-Unis ou au Prime Day d'Amazon. La Journée des célibataires est également connue sous le nom de "Double 11", car elle tombe le 11e jour du 11e mois de l'année, soit le 11 novembre.

Ces dernières années, Alibaba a promu ce festival à l'étranger, via son propre site e-commerce (AliExpress) pour vendre aux consommateurs hors de Chine. Cette plateforme met principalement en relation des vendeurs chinois et des acheteurs étrangers, permettant aux entreprises et aux consommateurs étrangers d'acheter directement auprès d'usines en Chine.

Li Dawei, responsable de la chaîne d'approvisionnement d'AliExpress, a déclaré à CNBC dans une interview téléphonique en mandarin au début du mois :

« L'Espagne, la Russie et le Brésil font partie des pays clés pour l'expansion d'AliExpress à l'étranger. » 

Le fondateur d'Alibaba, Jack Ma, serait en voyage en Europe ce mois-ci pour étudier les pratiques et technologies agricoles locales, il s’agit de son premier voyage hors de Chine depuis plus d'un an.

Ne manquez pas notre article : Comment Alibaba a gagné le e-commerce en Amérique latine, deuxième marché à la croissance la plus forte en 2020

Subventionner les frais de livraison

AliExpress prévoit de doubler ses subventions pour le soutien logistique international lors de la Journée des célibataires, par rapport à l'année dernière. Il s'agit d'un ralentissement au regard des affirmations de l'entreprise l'année dernière, selon lesquelles elle a dépensé cinq fois plus en subventions qu'en 2019.

AliExpress a affirmé, pendant la période de congestion du transport maritime mondial, ne pas avoir augmenté les coûts pour les clients et ne pas avoir connu de retards de livraison majeurs en raison de sa dépendance aux vols charters. La plupart des biens vendus par AliExpress sont également de petits produits de consommation et n'ont pas besoin d'être transportés par bateau.

Pour la Journée des célibataires, AliExpress a déclaré que le nombre hebdomadaire de vols charters vers l'étranger passerait de 80 à 100 entre le 11 et le 30 novembre.

Une fois que les colis quittent la Chine, ils peuvent être distribués dans les centres de tri de la branche logistique Cainiao, six en Europe et un en Russie, selon la société.

Le festival du shopping a également accéléré les investissements dans les casiers à colis, qui permettent aux coursiers de livrer plusieurs colis à la fois aux habitants d'un même quartier.

Début septembre, Cainiao a annoncé avoir installé un réseau de 170 casiers à Madrid et Barcelone, et plus de 80 à Paris. L'unité logistique a déclaré qu'elle prévoyait d'installer un total de 5 000 casiers dans le monde avant la Journée des célibataires, notamment en Russie, en Pologne, en Espagne et en France.

Les revenus de Cainiao et du commerce international de détail ont tous deux augmenté d'au moins 50 % au cours du trimestre clos le 30 juin par rapport à l’année dernière, les segments d'activité représentant chacun environ 5 % du chiffre d'affaires global d'Alibaba.

Ne manquez pas notre article : Alibaba veut des marques américaines : les mêmes que celles d'Amazon !

Fidéliser une clientèle locale

Li Dawei, responsable de la chaîne d'approvisionnement AliExpress a déclaré :

« Non seulement AliExpress veut vendre aux consommateurs en Europe, mais le géant souhaite également que les commerçants locaux adhèrent à sa plateforme, où ils peuvent profiter de subventions. »

Cependant, il a ajouté que de nombreuses entreprises préfèrent travailler avec plusieurs sites e-commerce plutôt qu'avec AliExpress seul.

Les petits et moyens commerçants aimeraient également créer leurs propres marques sur ces plateformes et sur leurs propres sites web, a indiqué Li Dawei, notant que dans ces cas, AliExpress joue davantage un rôle de tiers en vendant des services de logistique et de gestion de magasin.

Jonathan Cheng, associé chez Bain & Company et responsable de la pratique du commerce de détail dans la Grande Chine, a déclaré lors d'un entretien téléphonique avec des journalistes mercredi :

« D'une manière générale, je pense qu’ il y a beaucoup à apprendre de la Chine sur la manière de concevoir le e-commerce. Nous dirions que la Chine est absolument à l'avant-garde en termes d'opérations avec les clients, et en termes de marketing et d'efficacité. »

« Le Double 11 va être un excellent moyen pour beaucoup de ces entreprises alors qu'elles commencent à se développer. C'est un excellent moyen pour vous d'acquérir des clients. »

Mais il a noté qu'après des années de croissance rapide du nombre de clients, les entreprises devront réfléchir à la manière de fidéliser les utilisateurs et de réaliser des bénéfices.

New call-to-action

Source : cnbc.com

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail