Alibaba prévient d'un ralentissement des dépenses de consommation en Chine

Publié le 23 nov. 2021 | 5 min de lecture

Les actions d'Alibaba cotées aux États-Unis ont chuté de plus de 10% après que le groupe de e-commerce ait fortement réduit ses prévisions de ventes, le ralentissement de la croissance économique en Chine ayant pesé sur les résultats, s'ajoutant aux vents contraires de la réglementation.

Dans ses résultats trimestriels du jeudi 18 Novembre, Alibaba a déclaré qu'il prévoyait désormais une croissance des ventes de 20 à 23 % en 2022 contre une prévision précédente de 30 % en glissement annuel, après avoir connu des "conditions de marché moins favorables". 

Les revenus ont augmenté de 29% pour atteindre 200,7 milliards de Rmb (31,4 milliards de dollars) au cours des trois mois se terminant fin septembre, par rapport à la même période l'année dernière. Les chiffres ont été confortés par la consolidation de la chaîne de supermarchés Sun Art, acquise l'année dernière. Le bénéfice net a chuté de 87% à 3,4 milliards de Rmb, ce qui ne correspond pas aux prévisions. 

Alibaba a déclaré que l'EBITDA (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement),a chuté de 27 % en glissement annuel à 34,84 milliards au cours du trimestre de septembre, en grande partie à cause de l'augmentation des investissements dans de nouvelles activités.

Les récentes données économiques chinoises ont brossé un tableau plus sombre des perspectives de croissance du pays. L'économie chinoise a ralenti au troisième trimestre de l'année, ce qui a également frappé la consommation. Les ventes au détail n'ont augmenté que de 2,5% en glissement annuel en août, ce qui est bien inférieur aux prévisions des économistes qui tablaient sur une hausse de 7 %, et constitue la plus faible augmentation en 12 mois. 

Ne manquez pas notre article : Mauvais temps pour le e-commerce en Chine ?

Alibaba a également fait les frais des mesures de répression prises par la Chine à l'encontre de son industrie technologique nationale, qui a vu l'introduction d'un grand nombre de nouvelles réglementations, allant de l'antitrust à la protection des données. En effet, alors que les géants chinois de la technologie se sont développés sans encombre au cours des dernières années, Pékin a cherché à faire le ménage dans le comportement de ses entreprises. Alibaba a été condamné à une amende de 2,8 milliards de dollars en avril dans le cadre d'une enquête anti-monopole.

En conséquence, les attentes étaient faibles avant la publication des résultats du deuxième trimestre fiscal, les analystes s'attendant à ce que ce trimestre soit l'un des plus difficiles jamais enregistrés par le géant chinois du e-commerce.

L'activité principale de commerce d'Alibaba a vu son chiffre d'affaires augmenter de 31 % en glissement annuel pour atteindre 171,17 milliards de yuans, ce qui est inférieur aux attentes.

Les revenus de la gestion de la clientèle, ou CMR, représentent la plus grande partie du chiffre d'affaires d'Alibaba. Il s'agit des revenus qu'Alibaba tire de services tels que le marketing que la société offre aux commerçants sur ses plateformes de e-commerce Taobao et Tmall.

Le CMR n'a augmenté que de 3 % en glissement annuel. Alibaba a déclaré que cela était dû à la faible croissance des ventes sur sa plateforme "qui résulte du ralentissement des conditions du marché et de l'augmentation du nombre d'acteurs sur le marché chinois du e-commerce."

Le géant a dû faire face à une concurrence intense de la part de rivaux bien établis, tels que Pinduoduo et JD.com mais aussi de nouveaux acteurs comme Pinduoduo et même de sociétés de médias sociaux comme ByteDance, propriétaire de TikTok qui tentent tous de s'approprier des parts de marché. Maggie Wu, directrice financière d'Alibaba, a déclaré que les concurrents "augmentent leurs investissements pour acquérir des utilisateurs et affichent un niveau élevé de dépenses". 

Les concurrents ont attiré les commerçants loin de l'activité e-commerce de Taobao d'Alibaba en leur proposant des coûts d'installation, de transaction et de publicité moins élevés. Alibaba a déclaré qu'il avait augmenté les subventions pour ses commerçants afin de les empêcher de se tourner vers la concurrence. Michael Norris, analyste technique pour le cabinet de recherche AgencyChina déclare à ce sujet :

"La concurrence dans le e-commerce en Chine se reflète dans la baisse des marges bénéficiaires d'Alibaba et de JD.com - un reflet de la bataille de plus en plus acharnée pour les portefeuilles des acheteurs".

Les investissements pèsent sur les bénéfices

Alibaba a cité des investissements élevés et des pertes de participations comme cause de cette baisse de bénéfices. Le rapport sur les résultats décevants de la société intervient après que le cours de son action ait commencé à remonter à partir d'octobre, lorsque les analystes ont estimé que le pire de l'assaut réglementaire de Pékin sur le secteur Internet était terminé. Alibaba a souligné l'amélioration des performances dans d'autres secteurs, avec une augmentation de 33 % du chiffre d'affaires de son unité de cloud computing, qui a atteint 20 milliards de Rmb, dans le cadre de son " approche multi-moteurs de la croissance ", a déclaré la société.

Au début de l'année, la direction a indiqué qu'elle investirait davantage dans certaines de ses activités naissantes, telles que l'application de réduction Taobao Deals et son service de livraison de nourriture Ele.me. Alibaba a également essayé d'attirer des clients dans les petites villes chinoises grâce à certains de ces services. Le PDG Daniel Zhang a déclaré dans un communiqué : 

" Ce trimestre, Alibaba a continué à investir fermement dans nos trois piliers stratégiques que sont la consommation intérieure, la mondialisation et l'informatique dématérialisée, afin d'établir des bases solides pour notre objectif à long terme de croissance durable."

La société vient de vivre le Single’s day (la Journée des célibataires), un énorme événement commercial en Chine au cours duquel les plateformes de e-commerce proposent des remises importantes et réalisent des milliards de dollars de ventes.

Ne manquez pas notre article : Des ventes record lors du Singles' Day 2021 d'Alibaba

Alibaba a enregistré un volume brut de marchandises de 540,3 milliards de yuans (84,54 milliards de dollars) pendant cette période de 11 jours. Tout revenu qu'Alibaba tire de cet événement ne sera pas pris en compte dans le trimestre de septembre.

E-book : la recherche, un sujet d'aujourd'hui et de demain

Sources : ft.comcnbc.com

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail