mars 05, 2018 trends

85 milliards d'euros en 2018 pour le m-commerce au Royaume-Uni, en Allemagne et en France

Subscribe to Email Updates

Les ventes du commerce mobile réalisées dans les trois plus grands marchés européens du commerce électronique - le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne - atteindront plus de 85 milliards d'euros cette année. Près de 57% de ce montant proviendra du Royaume-Uni, tandis que l'Allemagne obtiendra des ventes m-commerce plus importantes que la France.

Ces estimations proviennent du cabinet d’études et de recherches eMarketer qui prévoit que le m-commerce au Royaume-Uni devrait atteindre 48,6 milliards d'euros d’ici la fin de l’année. Ce montant sera de 22,39 milliards d'euros en Allemagne et de 14,32 milliards d'euros en France.

Le m-commerce en France

EMarketer présume que le commerce mobile en France augmentera de 27% cette année pour atteindre 14,32 milliards d'euros, soit près d'un tiers des ventes totales de commerce électronique. D'ici 2021, les ventes mobiles pourraient représenter plus de 38% de l’ensemble des ventes e-commerce.

Depuis ses prévisions précédentes, le cabinet d'études de marché a amélioré ses estimations concernant le commerce mobile en France, en raison de l'évolution rapide du pays vers le shopping mobile, qui à son tour a augmenté les ventes e-commerce en général.

"Historiquement, le shopping mobile en France est resté à la traîne des marchés comparables en Europe comme le Royaume-Uni. Cependant, les marques développent des sites web mobiles pour faciliter les expériences de navigation, ce qui a permis une navigation et des ventes plus mobiles. "

mcommerce_france.png

Le m-commerce au Royaume-Uni

Les ventes de m-commerce au Royaume-Uni ont dépassé 41 milliards d'euros l'année dernière, ce qui représente 43% des ventes de commerce électronique. Cette part augmentera probablement à plus de 45% cette année, si les prévisions d’eMarketer se réalisent.

mcommerce_uk.png

Le m-commerce en Allemagne

"En dépit d'une économie parfois morose, les ventes de commerce de détail en Allemagne n'ont cessé de croître au cours des cinq dernières années", écrit eMarketer. Ceci devrait conduire à des ventes m-commerce représentant près de 39% de l’ensemble les ventes  e-commerce d’ici la fin de l’année.

Selon Karin von Abrams, analyste chez eMarketer, la pénétration accrue des smartphones contribue définitivement à stimuler les achats, notamment les achats mobiles en Allemagne. "Le m-commerce a eu un démarrage relativement lent dans le pays, en partie à cause de la population relativement âgée. Cependant, l'élan a considérablement augmenté au cours de la dernière année. "

mcommerce_germany.png

 

New Call-to-action

Source : ecommercenews.eu

Pour aller plus loin :