Subscribe to Email Updates

Le marché du e-commerce transfrontalier en Europe a affiché un chiffre d'affaires de 95 milliards d'euros en 2018, ce qui représente 22,8 % du total des ventes en ligne en Europe. Au sein de ces pays européens, 36 milliards d'euros sont générés par les 500 premières entreprises de e-commerce transfrontalier, dont le siège social est situé en Europe. Telles sont les principales conclusions de la première édition de l'étude “Cross-Border Retail Europe”, réalisée par Cross-Border Commerce Europe.

Une précision concernant l'étude : lorsque les chercheurs parlent d' "Europe", ils font surtout référence aux pays d'Europe occidentale et scandinave, appelés EU16 (l’Europe des 16).

Ne manquez pas notre article : [e-commerce] Quid des achats transfrontaliers en Europe, en 2018 ?

 

cross_border_ecommerce_europe_2018

Le e-commerce transfrontalier en Europe : 137 milliards d'euros

L'année dernière, les recettes du e-commerce transfrontalier en Europe (dans lesquelles est compris le secteur des voyages) s'élevaient à 137 milliards d'euros. Il s'agit d'une augmentation de 13,2 % par rapport à l'année précédente. La part transfrontalière du commerce électronique total en Europe est, rappelons-le, de 22,8 %.

La plupart des échanges transfrontaliers proviennent de commerçants de l'Union Européenne

Si l'on exclut les voyages, le commerce électronique transfrontalier représente encore 95 milliards d'euros, dont 55 % (soit 52,25 millards d'euros) proviennent de commerçants de l'Union Européenne et dont les 45 % restants (soit 42,75 millards d'euros) sont issus de commerçants situés hors de l'Union Européenne.

Au sein de l'Europe des seize, 36 milliards d'euros sont générés par les 500 plus grands commerçants transfrontaliers dont le siège social est situé en Europe. Zalando est le n°1 avec 3,8 millards d’euros, suivi par Ikea, H&M et Zara (voir le top 10). Un quart de ce montant provient des marketplaces, tandis que 40% sont générés par des pure players. Les commerçants établis en dehors de l'Union Européenne réalisent quant à eux, 80 % de leur ventes transfrontalières sur des marketplaces. Amazon étant le leader avec 32 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Ne manquez pas notre article : Les consommateurs européens font plus d'achats en ligne - et sur Amazon

Les consommateurs apprécient le e-commerce transfrontalier en Europe

"Un Européen sur quatre apprécie particulièrement la commodité offerte par le e-commerce transfrontalier et demande aux décideurs européens de simplifier davantage les règles fiscales et transfrontalières", écrit Cross-Border Commerce Europe. "Malgré le Brexit, ils croient fermement en un avenir prometteur pour le e-commerce transfrontalier en Europe."

Ne manquez pas notre article : Comment le Brexit affectera-t-il le e-commerce ? Le e-commerce transfrontalier va-t-il ralentir ?

Livre Blanc, la recherche un sujet d'aujourd'hui et de demain

Source : ecommercenews.eu

Vu dans ce article : 

Pour aller plus loin :