[Étude] Les acheteurs en ligne sont plus susceptibles de choisir des créneaux de livraison spécifiques plutôt que la rapidité de livraison

Publié le 26 août 2021 | 2 min de lecture

Selon une nouvelle étude, la rapidité n'est plus aussi importante pour les livraisons de commandes en ligne que la précision du créneau de livraison choisi au moment de la commande par les consommateurs.

L'étude, intitulée Online shoppers don't always care about faster delivery, publiée dans la MIT Sloan Management Review par des universitaires de l'université de Porto et de la Booth School of Business de l'université de Chicago, révèle que les clients qui achètent des produits de grande consommation en ligne sont prêts à attendre 10,8 heures de plus pour une livraison si le créneau de livraison est plus court d'une heure. Ils attendront également 7,5 heures de plus s'ils peuvent être livrés le jour de la semaine de leur choix.

L'étude a analysé 152 195 transactions effectuées par les acheteurs de produits de grande consommation en ligne afin de comprendre leurs préférences, en fonction de l'option qu'ils ont choisie parmi celles qui ont été proposées.

En règle générale, selon l'étude, les acheteurs préfèrent recevoir leurs commandes en fin de semaine plutôt que le week-end. Les clients réguliers sont prêts, semble-t-il, à payer plus cher pour le même type de livraison que les autres acheteurs, tandis que les clients qui achètent de très gros paniers paieront le double du coût de la livraison afin d'améliorer la précision du créneau de livraison d'une heure.

Pedro Amorim, co-auteur du rapport, professeur adjoint de génie industriel à l'Université de Porto a déclaré :

"La précision, plutôt que la rapidité, est la clé"

" Exécuter une stratégie dédiée uniquement à la rapidité peut être coûteux, en particulier pour les commerçants en alimentation, dont les marges sont notoirement minces. Il existe une option moins coûteuse qui vaut la peine d'être envisagée : l'analyse des données opérationnelles sur les modèles de livraison. "

Ne manquez pas notre article : Les casiers intelligents bouleversent la livraison de colis

L'étude formule quatre recommandations clés. Elle suggère d'abord aux commerçants d'investir dans des infrastructures de données et d'analyse afin de comprendre le comportement des clients, tant en ligne que hors ligne, puis de donner aux équipes inter-fonctionnelles un accès aux données des deux canaux.

Deuxièmement, les commerçants devraient se concentrer en particulier sur les analyses qui révèlent les attributs que les clients préfèrent parmi les options qui leur sont proposées au moment de payer. L'objectif étant de savoir si les clients sont prêts à payer différemment pour différents types de livraison.

Troisièmement, les commerçants peuvent utiliser l'analyse prédictive pour déterminer si différents groupes de clients préfèrent différents types de livraison.

Enfin, les commerçants devraient utiliser leur nouvelle compréhension de la façon dont les acheteurs veulent acheter pour développer de nouvelles stratégies de livraison qui reflètent les besoins spécifiques de leurs clients.

Ne manquez pas notre article : Carolyn Bojanowski, directrice du e-commerce de Sephora, sur l'importance croissante de la livraison le jour même dans la beauté

Nicole DeHoratius, co-auteur de l'étude, professeure adjointe de gestion des opérations à la Booth School of Business de l'Université de Chicago explique :

"Les commerçants dotés d’un esprit analytique peuvent créer des créneaux horaires de livraison qui sont uniques à chaque client, en fonction des préférences révélées".

"J'encourage fortement les commerçants à repenser leurs opérations pour optimiser non seulement la rapidité, mais aussi la combinaison la plus appropriée de vitesse, de précision et de flexibilité."

New call-to-action

Source : internetretailing.net

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail